Vers l’infini et au-delà !

La journée mondiale des astéroïdes a lieu samedi.

Tu as surement déjà dû entendre parler d’astéroïdes, et peut-être même en as tu déjà vu sans le savoir ! Tout comme les scientifiques qui les étudient, tu dois te poser plein de questions sur ces objets. Ils auraient d’ailleurs causé la disparition des dinosaures il y a 66 millions d’années. Jean-Luc Dauvergne, spécialiste de ces objets nous dévoile leurs secrets !

Les astéroïdes « sont des objets plus petits qu’une planète et qu’une planète naine », explique Jean-Luc Dauvergne, qui travaille au magazine « Ciel & Espace ». « Ils sont composé de roches et de métaux ». Les plus petits mesurent quelques centimètres et tombent tous les jours sur la terre : ce sont des étoiles filantes. Si on peut en apercevoir certains soirs, c’est parce qu’elles sont très rapide. Une fois dans l’atmosphère, elles se décomposent. Ce qui crée de la lumière !

Les plus gros astéroïdes sont appelés des « bolides » et peuvent mesurer jusqu’à plusieurs mètres. Le plus impressionnant qui ait touché la Terre ces dernières années est tombé en Russie en 2013. Il mesurait 17 mètres et a frappé notre planète plus vite qu’une balle de fusil ! Son onde de choc a cassé des dizaines de milliers de vitres. Si cela peut faire peur, Jean-Luc Dauvergne nous rappelle que la plupart des astéroïdes tombent dans l’eau, qui compose 70% de notre planète.

Mais si les scientifiques étudient les astéroïdes, ce n’est pas seulement pour « prévoir les collisions » avec la Terre, précise Jean-Luc Dauvergne. C’est aussi pour mieux connaître la formation de notre système solaire. Car les astéroïdes proviennent d’un « disque d’astéroïdes ». Il est situé entre Mars et Jupiter. Il est formé de résidus datant de la naissance de notre Soleil !

Mathis FLEURET