Vers le Soleil !

Dimanche, la sonde Parker a entammé un incroyable voyage

As-tu déjà regardé le Soleil ? Ça fait mal aux yeux ! Et pourtant, il se trouve à plus de 149 millions de kilomètres de notre planète. C’est grâce à lui que nous pouvons vivre sur Terre. Car il la chauffe à la bonne température ! Mais nous avons encore plein de choses à découvrir sur notre étoile. Dimanche, la sonde Parker a décollé de Cap Canaveral, aux États-Unis, pour percer ses mystères.

Parker a été transportée dans l’espace par une fusée. Cette sonde est l’engin le plus rapide créé par l’homme. Elle pourra parcourir l’équivalent d’un trajet New York-Tokyo en une minute ! Et elle va quasiment toucher le Soleil. Elle entrera dans son atmosphère et se placera à 6,2 millions de kilomètres de notre étoile. Elle y restera sept ans.

À cette distance du Soleil, il fera très chaud : environ 1 400°C ! La sonde a été spécialement équipée pour résister à cette température. Elle est protégée par un bouclier fait en carbone. À l’intérieur, il devrait faire seulement 29 degrés !

En chemin, la sonde va collecter de nombreuses informations. Cela permettra aux scientifiques d’approfondir leurs recherches. Ils découvriront peut-être pourquoi le Soleil est agité par de nombreuses tempêtes. Et pourquoi elles perturbent le réseau électrique terrestre !

Ils étudieront aussi pourquoi il fait aussi chaud dans l’atmosphère du Soleil : près d’un million de degrés ! Alors qu’à sa surface, la température n’est que de 5 000°C.
« Nous avons atteint la limite de ce que nous pouvions comprendre en observant le Soleil, a déclaré Nicola Fox, de la NASA. L’heure est venue de lui rendre visite ! »

La sonde Parker doit son nom à l’américain Eugene Parker. C’est un astrophysicien de 91 ans ! En 1958, il a développé une théorie sur les vents solaires. La sonde qui porte son nom va maintenant étudier ce phénomène au plus près. Elle arrivera vers le Soleil en novembre !

Mathis FLEURET