Typhon au Japon !

Mardi, un grand cyclone a frappé le Japon.

Mardi, un violent typhon s’est abattu sur l’archipel du Japon. Des centaines de personnes ont dû se mettre à l’abri. Et il y a eu de nombreux dégâts.

Les typhons sont des cyclones qui se forment dans la mer de Chine ou dans l’Océan Pacifique. Les spécialistes les repèrent plusieurs jours avant qu’ils ne touchent un pays. Des vents forts se forment et tournent en rond autour d’une zone plus calme. On l’appelle l’oeil du cyclone. Cela crée une masse de nuages qui peut mesurer plusieurs centaines de kilomètres !

Mardi, le typhon Jebi a touché le Japon du sud-ouest jusqu’au nord. C’est le 21e de la saison ! Mais le seul à être classé dans la catégorie « très puissant ». Les Japonais n’avaient pas vu de <i>typhon</i> aussi violent depuis 1993.

La région d’Osaka, au sud du pays, a été la plus touchée. Les vents ont soufflé jusqu’à 220 km/h ! Le gouvernement a donc demandé l’évacuation d’1,2 million d’habitants. 16 000 d’entre eux ont dû passer la nuit dans des refuges.

Le typhon a fait plusieurs victimes et causé de nombreux dégâts. Des voitures se sont envolées, des bateaux se sont échoués et des maisons ont été détruites. Environ 2,4 millions de foyers ont été privés d’électricité ! L’aéroport de Kansaï, au large de la ville d’Osaka, a été inondé et 800 vols ont été annulés dans tout le pays.

Mais des zones qui devaient être touchées ont été épargnées. Comme Tokyo, la capitale. « Personne ne paniquait, raconte Léonard, 19 ans, présent sur place. Pourtant, il était prévu que Tokyo soit durement touchée ! »

Pour réparer les dégâts, le Premier ministre Shinzo Abe a promis « les efforts maximum pour traiter la situation et remettre en état les infrastructures.»

Mathis FLEURET