Nicolas Hulot démissionne du gouvernement

Nicolas Hulot n’est plus ministre de l’Écologie. Tu es sensible à la protection de l’environnement ? On appelle ce domaine l’écologie. C’est de plus en plus important dans notre société. En France, un ministère lui est même consacré ! Depuis le 17 mai 2017, Nicolas Hulot était ministre de la Transition écologique. Mardi matin, il a annoncé qu’il quittait le gouvernement.

Nicolas Hulot est très connu pour son engagement dans la protection de la planète. Il a animé une émission de télévision sur le sujet, appelée « Ushuaïa ». Elle a été diffusée sur TF1 pendant dix ans. En 1990, il crée la «Fondation pour la nature et l’homme» qui soutient les actions écologiques.

En mai 2017, le Président Emmanuel Macron l’a nommé ministre de la Transition Écologique. « C’est le ministère du futur, avait déclaré Nicolas Hulot. C’est le ministère du vivant. J’espère d’ailleurs être le gardien de ce temple, et le protéger. »

Pourtant, l’ancien ministre considère qu’il n’a pas réussi à mettre en place les réformes qu’il espérait. Il a donc annoncé sa démission mardi matin. « Est-ce que nous avons commencé à réduire l’utilisation des pesticides ? La réponse est non, a-t-il déclaré. Je vais prendre pour la première fois la décision la plus difficile de ma vie, a-t-il ajouté. Je ne veux plus me mentir. Je prends la décision de quitter le gouvernement.»

Certaines personnes ont été déçues par cette déclaration. Comme Benjamin Griveaux, le porte-parole du gouvernement : « Je regrette son départ, a-t-il déclaré. Je regrette surtout qu’on ne puisse pas mettre en valeur tout ce qu’il a accompli. »

La présidence de la République a publié un communiqué en se disant « fier du bilan » de Nicolas Hulot. Il assure que « la détermination du gouvernement restera totale ». On ne connaît pas encore le nom de son successeur. L’Élysée a annoncé qu’un remaniement aura lieu mais « pas dans l’immédiat ».

Mathis FLEURET